Tout vu tout entendu #VII : Divergente 2, Un homme idéal et Big Eyes

Bonjour la planète !

J’espère que vous saviez que c’était le printemps du cinéma le weekend dernier et que la place n’était qu’à 3,5€. Sinon, je vous confirme que vous avez bien raté le super bon plan. J’en ai donc profité pour aller voir trois films qui me tentaient bien… J’aurai  aussi aimé voir Le Dernier LoupAmerican Sniper ou Kingsman… Raaaah ! Pas assez de jours et trop de films ! Bon, en tout cas, c’est parti pour la critique de Divergente 2, Un homme idéal et Big Eyes !

Tout vu tout entendu #7 divergente 2 un homme idéal big eyes

 : Ne le télécharge même pas ! : A voir en téléchargement légal bien sûr ! ♥♥♥ : Assez sympa à regarder, surtout si quelqu’un t’offre la place. : Je ne regrette pas d’avoir payé !  : Que fais tu encore à lire la critique ??

Mon Premier est : DIVERGENTE 2

Il y a presque un an, vous aviez pu lire ma critique du premier film (à relire ici) et, bien que j’ai aimé suivre les trois quart du film, j’avais complètement décroché à la fin. A la suite de ça, j’ai  essayé de lire les livres, et ce fut un échec total (pourquoi, les raisons ici !) Et je suis quand même allée le voir. Maso moi ?! Pas du tout.

BANDE ANNONCE

Pour résumer : après avoir foutu la merde, Tris et Quatre se réfugient chez les Fraternels. Rapidement, les Erudits, aidés des Audacieux, les recherchent et mène un véritable guerre contre les divergents, qui sont « dangereux ». C’est une véritable traque pour capturer Tris, la seule capable d’ouvrir une boîte…

Je vais directement commencer en vous disant que je n’ai pas aimé le film. Je n’ai pas retrouvé ce que j’appréciais tant dans le premier volet : les factions (Fraternels et Sincères) sont peu développés, l’histoire d’amour entre Tris et Quatre ne m’a pas fait vibré… Et ayant lu le livre, je trouve qu’il manque beaucoup trop d’informations pour bien comprendre les enjeux et les problèmes qui entourent Tris et plus généralement les Divergents.

Mon avis : : A voir mais en téléchargement !

Même si je n’ai pas vu les deux heures passées, je dois dire que j’ai trouvé que les scènes allaient trop vite. J’ai lu le livre et parfois je me suis sentie complètement perdue : je ne comprenais pas comment on en était arrivée là, exemple : la scène où Tris se retrouve en haut de l’immeuble et qu’un gars, qu’on n’a jamais vu, viens lui parler comme ça.. Hum ouais ou encore la rencontre entre Thomas et sa mère. J’ai eu l’impression que tous les sentiments des personnages étaient passés sous trappe, au profit de l’action, même la relation entre Tris et Quatre ne se dégradent pas assez comparé au livre, ou la manipulation de la mère de Quatre ne se perçoit pas beaucoup..

Au final, l’un des points positifs est la musique. Je porte une place importante aux choix des musiques et ceux du films sont superbes ! Et j’ai beaucoup aimé lorsque Tris essaye d’ouvrir cette fameuse boîte. Cependant, je trouve dommage que le film n’ait pas mis en évidence le côté scientifique de la chose. En effet, dans le livre, Tris est capturée pour comprendre comment fonctionnent les divergents. Dans le film c’est seulement pour ouvrir une boîte.. Bon, voilà.

Mon Deuxième est : UN HOMME IDÉAL

Je dois vous avouer que s’il n’y avait pas eu le printemps du cinéma, je ne serais sûrement jamais allée le voir.. Ce n’est pas que je ne suis pas fan de Pierre Niney, mais il y a quelque chose chez lui qui me dérange (peut-être l’effet comédie française !)..  Malgré tout, lorsque j’ai vu la bande annonce, je me suis laissée convaincre.. Alors mon verdict ?

BANDE ANNONCE

Pour résumer : c’est l’histoire d’un gars qui essaye de devenir écrivain. Il tombe sur un manuscrit et le recopie entièrement. Evidemment l’heure de gloire arrive, il tombe amoureux d’une jolie fille. Trois ans plus tard, toujours pas de nouveau livre commencé. La pression monte et tout se barre en cacahuète quand un maître chanteur apparaît…

Je pense qu’avec ce film j’ai découvert l’acteur Pierre Niney sous un nouveau jour. Même s’il y a quelque chose dans sa tête qui me perturbe, son jeu d’acteur est top ! On a l’impression que son personnage était fait pour lui. On voit progressivement la folie qui s’empare de son personnage : il ne distingue plus ce qui est réel, de ce qui ne l’est pas.

Mon avis : ♥♥♥ : Assez sympa à regarder, surtout si quelqu’un t’offre la place.

Les couleurs et les prises de vues relèvent un peu le scénario. Le personnage Mathhieu Vasseur se trouve successivement dans des situations qu’il n’arrive plus à contrôler et à chaque fois, je me suis demandée comment il allait s’en sortir, encore. J’avais les yeux rivés sur l’écran en attendant ce qu’il allait encore inventé.. Effectivement, il y a des scènes qui sont tellement improbables… Un écrivain raté qui sait comment se débarrasser d’un corps, mouais.

Malgré quelques incohérences au niveau du scénario, j’ai beaucoup aimé la fin. (Attention spoil!) On découvre qu’en réalité, Matthieu Vasseur a du talent en tant qu’écrivain et il n’arrivait pas à écrire avant, car il n’avait rien à raconter. Cependant, pris dans son engrenage, il a renoncé à tout : sa famille, sa future carrière, et simule sa mort.

Mon Dernier est : BIG EYES

Je ne suis pas forcément une des énormes fans du travaille de Tim Burton, à vrai dire, je suis allée voir le film pour l’actrice Amy Adams que j’apprécie beaucoup.

BANDE ANNONCE

Pour résumer : Le film retrace la vie des artistes Keane considérée comme la plus grosse arnaque du marché de l’art. En effet, pendant qu’elle peint dans le plus grand secret ses fameux Big Eyes, son mari se charge de faire le lien entre elle, la pauvre femme, et les clients. Sauf qu’il fait tellement le lien qu’il devient officiellement l’auteur des toiles.

Alors là je dois dire que c’est un véritable coup de coeur. Rien qu’en regardant la bande annonce j’avais été conquise par les décors, les couleurs, les lumières, les acteurs. TOUT. Ce film est une sorte de biographie mais pas seulement. Il retrace la vie de l’artiste sur fond comique et tout en mettant en avant la situation des femmes dans les années 50-60

Mon avis :  : Que fais tu encore à lire la critique ??

Je n’ai presque rien à rajouter tellement j’ai aimé le film. Il n’est pas évident de faire une critique seulement positive, mais là, je ne peux que fait des éloges sur ce film. Et pour ceux qui auraient peur de ne pas retrouver la touche de Tim Burton, détrompez vous. Tim Burton est bien là et ça se ressent dans tous les films, à travers les plans de caméra, mais aussi la fin qui est loufoque, hors de la réalité.

Une seule chose à dire: foncez le voir !

Et toi, tu es plutôt divergent, écrivain raté ou artiste caché ?

Au revoir la planète !

Sans titre

 


Pour boire un coup ensemble c’est par ici !

bouton FB 1

bouton hc 1 bouton IG 1 bouton PR 1

Publicités

6 commentaires

  1. Plutôt Divergente … tous simplement parce que je vais peu au cinoche, et que c’est celui là que j’ai vu dernièrement ! le 1 était sympa un peu long, ou cul-cul mais pas mal, celui là pas mal tout de même !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s