▲ Les Jolies Plumes : Et si j’avais parlé ?

tumblr prove them wrong mistery liar
Source : *

Il faisait très froid cette nuit-là. Je me rappelle avoir pris mes gants en fourrure, mon bonnet en laine et mon écharpe noire. J’avais aussi pris mon reflex, ma caméra thermique et tout mon matériel d’enregistrement pour mener à bien ce reportage. Il me fallait être bien équipée. J’avais investit mon temps, ma carrière et surtout mon argent pour réussir ce coup-là.

Ce n’est pas toujours facile d’exercer le métier de reporter. Surtout pour ce reportage. « Dreamland« . Ou la Zone 51. Le directeur du journal, Andrew Watterson, m’avait affirmée que si je voulais avoir ma place, il fallait que je fasse mes preuves. C’est tout naturellement que j’ai décidé de percer les mystères de cette base militaire située dans le Nevada. Il fallait absolument que je prenne des photos, que je découvre ce qu’il s’y passe. Plus qu’un travail, c’était un devoir d’information.

J’ai réussi à passer outre les systèmes de sécurité. Je me demandais bien ce qu’il pouvait cacher à l’intérieur. Qu’est-ce qui demandait autant  de mesures de sécurité ? De nombreuses camionnettes patrouillaient, aucune carte officielle ne présentait le site, des avions transperçaient le ciel de temps en temps… Mais j’y étais parvenue. Par je ne sais quel miracle, j’y étais. Je me dépêchai de sortir tout mon matériel, telle une véritable espionne, afin de prendre en photo pour ne rien oublier pour le futur article. Celui qui allait me donner la renommée que j’attendais.

*

*BREAKING NEWS*

Alba Mathhews, jeune reportrice a tout découvert sur la mystérieuse base militaire autrement connue sous le nom de « Zone 51« . Depuis des années, les gouvernements américains se complaisaient à garder le secret et à renforcer les contrôles de sécurité sur le terrain. Ce monopole des secrets est terminé. Tout a été dévoilé. C’est dans le New York Times que Mademoiselle Matthews a rédigé son article qui lui a fait atteindre les sommets de la gloire.. mais aussi ses profondeurs.

La presse, et les jeunes gens du Nevada, se sont rués en masse autour de la zone 51. Les militaires, désarmés par cette foule, n’ont pas réagi. Ils n’ont pas été formés pour contenir et gérer une masse, mais seulement pour faire taire les curieux… Nos journalistes sur place vont pouvoir nous expliquer la situation.

« Oui effectivement la situation est ici très tendue entre les forces de l’ordre et la population désireuse de vérifier les propos du journal d’il y a encore quelques heures. Ce matin encore, la zone était déserte et à midi aujourd’hui, plus d’un millier de personnes se sont rassemblées. Les portes de la base tiennent bon tandis que les militaires braquent leurs armes sur les malheureux, ne sachant que trop mal réagir. Personne n’ose bouger de peur de provoquer une émeute. Les révélations d’Alba Matthews ont fait l’effet d’une bombe autant chez la population que dans le gouvernement américain. Et je peux vous…. Un coup de feu vient de retentir ! Une jeune femme vient de se faire tirer dessus et les gens se pressent pour foncer vers l’entrée ! La porte cède ! Je suis emmené par la foule, je vous rends l’antenne !« 

tumblr zone 51 extraterrestre alien secret d'état

*

Je n’en croyais pas mes yeux. Depuis mon article, la situation m’avait littéralement échappée. Moi qui pensais avoir fait mon travail, je commençais à en douter. Le téléphone ne cessait de sonner depuis sept heures et je n’osais répondre. Ni même bouger.

Le bruit sourd du coup de feu avait traversé mon âme. Les soldats venaient de perdre la raison. Ainsi que la population qui grimpait sur les barrières entourant la zone. Ces dernières cédaient sous le poids des hommes. Un des soldats venait de tirer. Rien ne pouvait les arrêter. Il fallait qu’ils voient de leurs propres yeux ce qu’ils avaient lu. Leur désir de curiosité malsaine menait leurs jambes à travers la base militaire, tout comme il m’avait conduite à écrire cet article maudit.

Avant que le journaliste ne rende l’antenne, j’ai pu apercevoir en arrière-plan des hommes courir, courir avec des yeux fous, piétinant les malheureux tombés à terre. La présentatrice tenta de le recontacter mais sans succès. Elle passa alors ensuite à une autre actualité, plus futile : l’ouverture de la période des soldes. Nouveau sujet, nouveau journaliste. Et pourtant, la même ambiance régnait dans le centre commercial. Je voyais des hommes, des femmes lancer des objets contre les vitrines criant au complot et à la trahison du gouvernement. Les mots « mensonge » et « traître » étaient peints en rouge sur les vitres d’une grande enseigne. La caméra tomba, ne laissant à ma vue que les pieds de nombreuses personnes courant dans tous les sens et hurlant à la mort.

C’en était trop. Ce devait être un autre monde. Comment mes révélations avaient-elles pu provoquer un tel chaos ? Je pensais vraiment qu’en dévoilant que l’état américain collaborait avec les… TOC. TOC. TOC. Trois coups. Trois coups secs et durs. Assise sur mon canapé, la télévision encore allumée sur le reportage, mon souffle s’était machinalement coupé. « Alba c’est moi. Ouvre s’il te plait ! » Je repris mes esprits en entendant sa voix. Mon frère… Enrôlé dans l’armée il y a quelques mois, je ne l’avais plus revu depuis.

J’ouvris la porte avec une énorme joie. Sans doute. Sans peur. Il se tenait là, devant ma porte, beau comme tout dans ses habits de représentant de la nation. En relevant les yeux, une chose me perturba lorsque je croisai son regard. « Je suis désolé » murmura-t-il. Il leva son bras, pointa son arme sur ma tête et tira.

BANG.

*

Mais heureusement, je n’ai rien dit. L’article n’a jamais été rédigé. Ces secrets finiront avec moi. Dans ma tombe.


Ce texte est ma cinquième participation à l’atelier d’écriture virtuel des Jolies Plumes mis en place par Fabienne et Célie. Ce mois-ci le thème était :

Et si ?
On a tous des regrets. Et si l’on pouvait remonter le temps, revenir en arrière et faire d’autres choix, prendre d’autres décisions ? Votre personnage a cette possibilité, alors, que va-t-il changer dans sa vie et quel impact ce changement aura-t-il ?
Ce thème m’a beaucoup inspirée, j’ai écris, effacé et réécris tellement de fois ! Je ne savais pas quelle histoire vous présenter ! Je ne sais pas si ça se voit mais j’ai adoré écrire ce texte. Je me suis tellement laissé emportée par le thème, autant que lors de la deuxième rencontre avec le thème de la première fois (que vous pouvez lire ici). A mes yeux, c’est l’un des meilleurs (sans me jeter des fleurs !) Si vous souhaitez nous rejoindre, envoyez un petit mail à : latelierdesjoliesplumes[at]gmail.com
Je vous invite à aller lire les autres interprétations du thème en cliquant sur le nom des blogueuses : Et si on bavardaitCharly JolieAtmosphère Ma Vie de Brune –  Au Fond Du BocalL’inconstante – (à suivre)

Alors, qu’y a-t-il dans cette zone 51 si mystérieuse ?


3..2..1.. Laura dans l’espace

Publicités

12 commentaires

  1. Je viens de lire ton texte d’une seule traite, et j’ai adoré, vraiment !
    Je me demandais si tu allais finir par nous révéler le secret de la zone 51… ça va me rester dans la tête un moment.

    Bravo pour la manière dont tu as traité le sujet ! 🙂

    J'aime

  2. Excellent ce texte! Le coup de l’émeute, la peur et les questions qu’elle suscite, très bien trouvé! J’avoue mettre demandé si c’était un rêve ou quelque chose comme ça avant la fin, mais uniquement parce que je savais que le thème était « et si? », sinon je crois que je n’aurais pas deviné.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s