▲ Les Jolies Plumes : Le Noël de tous les ans

tumblr chistmas rênes

17 heures. L’heure à laquelle papa rentre de son travail. La maison vient d’être décorée car papa dit que c’est une période spéciale. Au dessus de la cheminée sont placées des petites chaussettes rayées et une guirlande de lumières. Pendant l’après-midi, je me suis amusée à faire du pain d’épice avec différentes formes : des petits bonhommes, des animaux, des chaussettes… La maison embaume la cannelle et le chocolat.

Avec papa, j’étais allée couper le plus grand sapin de la forêt ! Je l’ai décoré avec de nombreuses guirlandes de toutes les couleurs, des petites peluches en forme de rênes et des sucre d’orge… Enfin c’était avant que je les mange.. J’ai essayé de les remplacer par des morceaux de rubans rouge et blancs mais je pense qu’il va le remarquer. Gildas s’est occupé du haut du sapin. En regardant ce sapin du haut de mon tabouret, je ne le trouve pas très joli, il penche un peu d’un côté et les guirlandes sont usées…

Mon regard se détourne du piteux sapin pour se recentrer dehors. Par la fenêtre, j’aperçois vaguement une silhouette. Sûrement la sienne. Elle se dessine dans cette pluie de flocons où le vent lui glace les os à coup sûr. Par chez nous, le soleil a disparu depuis près de cinq mois. Un manteau de neige a recouvert le village, laissant le peu d’habitants cloitrés dans leurs maisonnettes.

Il ouvre la porte brusquement. Un froid glacial s’engouffre dans la pièce, faisant frémir ma peau à son contacte. On ne peut pas se battre contre le froid.

Il m’embrasse sur le front, me félicite pour la décoration et va se placer dans son fauteuil. Gildas, l’un de nos « compagnons », lui enlève ses bottes, lui amène son chocolat chaud avec quelques biscuits au chocolat fourrés à la noisette, son péché mignon. A chaque bouchée, des miettes se mélangent à sa barbe et restent blotties bien au chaud jusqu’au lendemain… Ou alors elles tombent sur son gros ventre. Papa est gourmand. Trop. Mais je l’aime bien comme ça.

Il souffle, d’un long soupir. Il a l’air fatigué, beaucoup fatigué. C’est sûrement à cause de son travail, mais je ne sais pas ce qu’il fait, il ne m’en a jamais parlé. Il pense que je n’ai pas à la savoir. Alors j’essaye de trouver des signes. Le matin, il se lève très tôt, emmène des biscuits dans un mouchoir de poche, revêt son manteau de fourrure, son bonnet, et sort dans le froid. Il ne me laisse pas tout seul, j’ai Gildas avec moi, puis Berni, et Jonco avec ses grandes oreilles, et aussi Locoum qui aime beaucoup jouer à cache-chache…

En y réfléchissant, je ne crois pas avoir une vie habituelle. Nos compagnons sont de très petites tailles, n’aiment que le rouge et le vert, et adorent surtout les grelots avec lesquels nous pourrions jouer des heures. En plus de ça, nous élevons des rênes. C’est notre seule moyen de locomotion, alors, ce pourrait il que mon papa soit


Ce texte est ma quatrième participation à l’atelier d’écriture virtuel des Jolies plumes tenu par Fabienne et Célie. Ce mois-ci le thème était :

« Votre récit pourra reprendre la préparation des festivités, les festivités elles-mêmes, un souvenir (réel ou fictif), une histoire se déroulant à Noël, un conte de Noël, une anecdote liée à elle… Votre point de vue peut-être celui d’un adulte ou d’un enfant, imaginé ou inspiré de votre expérience…  »

Je suis enfin de retour après un mois de pause ! Je vous ferai un petit article pour vous expliquer le pourquoi du comment. M’enfin… I’M BACK ! Je reviens avec un petit texte des Jolies Plumes sur le thème de Noël qui m’a beaucoup plus inspirée que le précédent. Ce n’est pas mon préféré mais j’espère qu’il vous plaira quand même ! Si vous souhaitez nous rejoindre, envoyez un mail à : latelierdesjoliesplumes[at]gmail.com.

J’espère que ce texte vous plaira autant que les autres que vous pouvez retrouvez en cliquant juste en dessous : – Rêver d’un ailleurs virtuel #3Première fois #2Dans l’attente d’une gare #1

Vous pouvez aller lire les autres interprétations du thème en cliquant sur le nom des blogueuses : Lexie Swing Le blog d’AilhoElectrik Girl Et si on bavardait – Maman raconte –    (à suivre)


 Alors, qu’est ce que vous avez fait durant mon absence ?


3..2..1.. Virée dans l’espace

Publicités

15 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s